Imprimer

 

 

   
Il a quitté quelques heures son travail à l'hôpital, le temps de venir nous montrer comment il rend vivant les morts du passé. Il est médecin légiste mais aussi chercheur, écrivain, médecin spécialisé en milieu carcéral,  maître de conférence à l’université et il a plusieurs autres titres encore. Bref, il est spécialisé dans l'étude des restes humains anciens et ... surdoué. Et c'est dans le TGV pour Lille qu'il trouve le temps d'écrire tous ses ouvrages, ou bien la nuit où il dort si peu.


Philippe Charlier nous propose une relecture scientifico-policière de l'histoire.
Certaines morts violentes ou suspectes de grands personnages du passé restaient mystérieuses. Il les a élucidées grâce à la science : un taux anormalement élevé de mercure dans les cheveux, la reconstitution 3D d'un crâne, l'étude des blessures profondes sur les os, des restes de céréales sur les dents observées au microscope électronique..."Un corps mort est porteur d'une quantité impressionnante d'informations utiles à l'historien, à l'archéologue, mais aussi à la recherche médicale lorsqu'il s'agit de découvrir l'origine d'une maladie"... "Ne vous brossez plus les dents, vous serez une mine d'information pour les chercheurs du futur"!


Des momies égyptiennes à Henri IV, d'Agnès Sorel à Mirabeau, il réalise devant nous un jeu de piste avec le temps, macabre, instructif, effarant, souvent drôle, toujours passionnant. Le diaporama est éloquent, calé au poil près, et ajoute à l'émotion. La salle est comble. On en sort tous bluffé. Quel mot convient? Epoustouflant ?

 

 

 

 

Ouvrages de Philippe Charlier disponibles à la médiathèque:

 

Partager "Retour sur la rencontre avec le médecin légiste Philippe Charlier" sur facebookPartager "Retour sur la rencontre avec le médecin légiste Philippe Charlier" sur twitterLien permanent